Ces 3 plantes sont faciles à bouturer


Vous vous mettez au bouturage ? Résultat garanti avec ces 3 plantes et avec les conseils d'expert de Mélissa !




On vous présente trois incontournables du bouturage

Bouturer la misère

1. L'exubérante misère


Bien sûr que vous la connaissez, cette jolie plante à suspendre ! Elle affectionne la lumière, mais pas le plein soleil. Ses feuilles pâlissent ? C'est sa façon de dire : "Mettez-moi davantage sous la lumière du jour, s'il vous plaît !".


Comment l'entretenir ?

La misère (Tradescantia zebrina) est une plante d'intérieur facile. Arrosez-la d'un filet d'eau une ou deux fois par semaine et humidifiez les feuilles avec un spray pour plantes, et le tour est joué ! Laissez le terreau s'assécher quelque peu entre les arrosages, pour éviter que les racines ne moisissent.

Si vous voulez vraiment bichonner votre misère, donnez-lui un complément d'engrais au printemps et en été. Cela lui donnera un coup de pouce et accélérera sa croissance, idéal avant le bouturage.


Comment bouturer ?

  • C'est simple, coupez ou cassez une petite branche présentant environ 8 feuilles.

  • Ôtez les feuilles du bas pour allonger la tige.

  • Mettez cette branche dans l'eau et placez-la dans un endroit lumineux jusqu'à ce qu'elle donne une racine d'environ 5 à 10 cm. Votre bouture peut ensuite passer au terreau. Plantez quelques branches ensemble pour obtenir une misère plus étoffée. Gardez le terreau humide au début, mais pas gorgé d'eau.

  • Vous pouvez aussi directement planter votre bouture dans du terreau. Maintenez ce dernier humide.



Bouturer le tamaya

2. Le joyeux tamaya


Les pois blancs du tamaya attirent les regards. Il est préférable de le placer dans un endroit lumineux, mais de garder les feuilles à l'abri des rayons directs du soleil. Si votre tamaya se sent bien, il poussera à foison (n’oubliez pas les tuteurs !) et il vous récompensera de petites ombelles de fleurs blanches.


Comment l'entretenir ?

Le tamaya ou bégonia bambou (Begonia maculata) demande peu d'entretien. Arrosez-le légèrement une fois par semaine et donnez-lui un petit coup de pouce de temps en temps, avec cet engrais par exemple. Entre deux arrosages, vous pouvez laisser le terreau sécher.


Comment bouturer ?

  • Une feuille ne suffit pas. Coupez une partie de la tige principale, présentant une, deux ou trois feuilles.

  • Mettez la bouture dans l'eau jusqu'à ce qu'elle donne des racines d'environ 5 cm. Plantez-la dans du terreau et gardez ce dernier humide, mais pas trop.

  • Vous pouvez aussi planter directement la bouture dans le terreau. Gardez-le suffisamment humide pour que les racines puissent se développer.



Bouturer le faux philodendron

3. Le faux philodendron


Envie de créer une ambiance "jungle" dans votre intérieur ? Le faux philodendron, officiellement dénommé Monstera deliciosa, est fait pour vous. Super facile à entretenir et à bouturer, cette plante grimpante exotique s'installe de préférence près d'une fenêtre, mais pas au sud. Pensez à le soutenir avec un tuteur de mousse, car sa croissance est généreuse.


Comment l'entretenir ?

  • Maintenez le terreau humide, mais pas trop.

  • Passez le pulvérisateur pour plantes chaque semaine. Vous garderez ainsi les feuilles en bonne santé.

  • Donnez régulièrement un apport d'engrais à votre philodendron.

  • Rempotez-le tous les deux ans dans un pot plus large d'au moins 2 cm. Le moment idéal ? Au printemps, à partir de mars.

Comment bouturer ?

  • Coupez une feuille ou une ramification de votre philodendron, 2 à 3 cm sous une racine aérienne.

  • Mettez-la dans l'eau jusqu'à cette racine aérienne donne de nouvelles racines d'environ 10 cm. Changez l'eau régulièrement. Repiquez votre bouture dans du terreau et gardez ce dernier humide.

  • Vous pouvez aussi directement planter votre mini-Monstera dans du terreau et laisser ses racines s'y développer. Ce n'est pas plus compliqué que ça !
 



Voici Melissa, la spécialiste des plantes chez Aveve. Elle a vraiment la main verte, et c'est peu de le dire. C'est la pro du bouturage ! Cette maman veggie de deux enfants cultive ses choux, laitues et tomates dans son écopotager... mais elle laisse volontiers la cuisine à son mari.

VIDÉO : SOS boutures en détresse !


Les boutures de Sil, de Bruxelles, n'ont pas bonne mine. Melissa, docteur des plantes, à la rescousse !


L'endroit parfait pour ma plante d'intérieur ?


Toutes les plantes aiment la lumière, mais les plantes d'intérieur vert foncé se plaisent souvent mieux dans un endroit plus sombre. Envie d'en savoir plus ?