Nourrir les oiseaux du jardin : tout ce que vous devez savoir


Un beau jardin, c’est chouette, mais un jardin plein de vie, c’est encore mieux ! Aménagez votre jardin pour tous les animaux comme les hérissons, les écureuils et les abeilles. Ils apporteront un peu de vie, tout en améliorant la biodiversité. Vous aimez les oiseaux ? Découvrez nos conseils pour attirer nos amis ailés.


Tout pour les habitants du jardin



Comment attirer les oiseaux du jardin ?


Attirez les oiseaux du jardin à l’aide de ces 3 conseils :
  1. Créez un jardin le plus naturel possible, en aménageant notamment un passage progressif du gazon aux buissons ou aux arbres. Laissez également des morceaux de bois mort et des tas de feuilles mortes. Facile pour vous et utile pour les oiseaux (et autres animaux).

  2. Plantez des buissons, des arbres et des haies. Une simple pelouse verte n’attirera pas les oiseaux, car ils n’auront pas d’endroit pour se réfugier et faire leur nid. Accrochez un nichoir pour leur donner un coup de pouce.

  3. Prévoyez de l’eau potable, car les oiseaux ont du mal à trouver de l’eau potable par temps de gel.
  1. Secouez régulièrement votre nappe au jardin. Les oiseaux ne refuseront pas vos miettes, bien au contraire.

  2. Quand nourrir les oiseaux du jardin ? Toute l’année, mais veillez à adapter la nourriture au gré des saisons. La plupart du temps, les oiseaux du jardin auront suffisamment à manger si votre jardin est aménagé de manière naturelle.

  3. Ne donnez pas trop de nourriture à la fois et nourrissez-les de préférence le matin ou en fin d’après-midi. Après une longue nuit froide, les oiseaux ont besoin d’un bon petit-déjeuner. En fin de journée, ils se calent bien pour bien passer la nuit. Si vous répandez trop de nourriture trop souvent, vous courez le risque d’attirer les souris et les rats.

  4. Évitez la nourriture salée. Le fromage et les mies de pain que vous répandez sont assez salés. Ne donnez pas de margarine ou de beurre aux oiseaux, car ils ont un effet laxatif.

  5. Attention aux aliments qui gèlent facilement, comme les pommes. Si possible, donnez-les entières, et non en petits morceaux.
La nourriture pour oiseaux que vous préparez dans votre jardin ravira nos amis ailés.


Eau potable pour les oiseaux du jardin


L’eau est très importante pour les oiseaux, surtout pendant les froids mois d’hiver.
  • Quand il neige, les oiseaux boivent en picorant la neige.
  • Le gel rend la tâche plus difficile aux oiseaux. Placez donc un récipient ou un bol d’eau à l’extérieur.
  • N’y ajoutez jamais de sel. Si l’eau gèle trop vite, vous pouvez ajouter un peu de sucre au besoin. Veillez toutefois à le faire le moins possible.

L’été, ces abreuvoirs se transformeront en bain pour oiseaux. Ils pourront en profiter pour se rafraichir. Idéalement, le bain (et l’abreuvoir) pour oiseaux prendra la forme d’un récipient peu profond et sera posé dans un endroit ouvert du jardin.

Changez l’eau du bain ou de l’abreuvoir régulièrement. Et brossez de temps à autre le récipient à l’eau chaude. N’utilisez aucun produit chimique.


Quelle nourriture pour quel oiseau ?


À chaque espèce d’oiseau ses habitudes alimentaires. Tenez compte des oiseaux qui visitent votre jardin ou de ceux que vous souhaitez attirer. Une seule règle d’or : plus vous variez les types de nourriture, plus les espèces que vous attirerez dans votre jardin seront variées.

  • Merle, grive litorne, grive mauvis, grive musicienne et étourneau sansonnet
    • Quoi : groseilles et raisins secs trempés, restes de fromage, fruits, épluchures et trognons, baies et pommes de terre cuites
    • : sur le sol, déneigé, dans un endroit ouvert proche d’un abri

  • Mésange charbonnièe, mésange bleue, mésange boréale, mésange huppée, mésange noire et mésange à longue queue
    • Quoi : boules de graisse, guirlandes de cacahuètes non grillées et non salées, demi-noix de coco, graines pour oiseaux et graines de tournesol
    • : sur une table, dans une mangeoire accrochée à un arbre ou un buisson

  • Picidés, sittelle torchepot et grimpereau des jardins
    • Quoi : cacahuètes non salées et noix, boules de graisse, graines de tournesol, fromage sans croûte
    • : éventuellement fixé à une souche d’arbre, dans un endroit calme

  • Moineau domestique, moineau friquet, tarin des aulnes, chardonneret élégant, pinson des arbres, pinson du Nord et verdier d’Europe
    • Quoi : graines de mauvaises herbes, mélanges de graines, restes alimentaires, graines de tournesol
    • : sur le sol, sur une table, dans une mangeoire

  • Troglodyte mignon, accenteur mouchet et rouge-gorge familier
    • Quoi : nourriture universelle, baies, vers de farine, mies de pain, asticots et larves, avoine non cuite
    • : sur le sol, déneigé, ou à l’abri sous des haies et des buissons


Nourrir les oiseaux du jardin au printemps, en été et en automne


Nourrir les oiseaux du jardin en hiver, c’est logique Mais saviez-vous que vous pouviez nourrir les oiseaux du jardin toute l’année ? Il suffit de proposer des aliments adaptés. Les mies et les fruits conviennent à toutes les saisons. Les oiseaux seront ravis de prendre la nourriture que vous proposez en plus de ce que la nature a à offrir.

Nourrir les oiseaux du jardin au printemps


Au printemps, les oiseaux du jardin ont beaucoup à faire : construire leur nid, s’accoupler et pondre leurs œufs. Ils cherchent alors de la nourriture pour leurs petits et pour eux-mêmes.

  • Les insectes, les chenilles et les vers sont une source naturelle de protéines. Les oiseaux partent donc à leur recherche dans les jardins, où ils ont normalement en abondance pendant cette saison.
  • Seuls les oiseaux seniors profitent de vos graines à cette période de l’année. Il est donc important que la nourriture soit plus riche en calcium et en protéines, notamment en y incorporant des vers de farine ou des coquilles d’œuf finement écrasées.
  • Évitez de préférence les boules de graisse et les cacahuètes. Ne donnez jamais de lait.

Nourrir les oiseaux du jardin l’été


L’été, les oiseaux partent à la recherche des vers et des insectes (riches en protéines) dont ils ont besoin. Ils muent et se parent du plumage qui va les protéger pendant l’hiver ou qu’ils emmèneront avec eux vers le Sud.

Donnez-leur un coup de pouce en plantant dans votre jardin des espèces qui attirent les insectes. Pulvérisez votre gazon pour y piéger de délicieux vers de terre. Vous souhaitez mettre la main à la pâte ? Offrez-leur une portion de vers de farine.


Nourrir les oiseaux du jardin l’automne


L’automne, les oiseaux cherchent activement un endroit où se nourrir l’hiver. Si vous leur donnez à manger l’automne, ils sauront qu’ils pourront revenir dans votre jardin l’hiver. Il fait très froid ? Offrez-leur des boules de graisse et des guirlandes de cacahuètes.


Nourrir les oiseaux du jardin l’hiver


L’hiver est la période la plus indiquée pour nourrir les oiseaux de votre jardin. Les insectes disparaissent sous la terre, toutes les baies sont cueillies et la pluie et la neige compliquent la recherche de graines.

Les journées sont également plus courtes, ce qui donne moins de temps aux oiseaux pour chercher de la nourriture. Vos amis à plumes du jardin trouveront peu de choses à manger, alors qu’ils ont justement besoin de beaucoup plus d’énergie pour maintenir leur température corporelle.

De décembre à avril, prévoyez donc des produits riches en lipides (boules de graisse, guirlandes de cacahuètes, demi-noix de coco…) et garnissez bien votre mangeoire.


Tout pour aider vos habitants du jardin à chaque saison