Le potager en bac : tout commence par un carré !


Comment faire un potager en bac ? C’est tout simple. Vous avez dans votre jardin un mètre carré environ, qui reçoit 6 heures de soleil par jour, abrité du vent et exposé au sud ? Il n’en faut pas plus. En protégeant vos plantes de la pluie, du vent et des mauvaises herbes, vous pouvez faire pousser vos légumes plus vite, presque à vue d’œil. Profitez de votre récolte !

Un potager carré en bac, c’est quoi ?


Un carré potager est un bac de bois rempli de terreau et divisé en sections avec une grille. Vous pouvez tout faire pousser dans un petit potager :


Le potager en bac est installé au sol ou sur des pieds. Si le bac est sur pieds à votre hauteur, on parle plutôt de table de culture. Si votre bac dispose d’un couvercle, ce sera plutôt un bac de culture.

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les bacs de culture dans cette vidéo :


Pourquoi un potager en bac ?


La culture dans un potager en carré, c’est si simple que les débutants et les enfantspeuvent s’y mettre tout de suite. Et pour un jardinier plus expérimenté, cela reste un complément pratique et vous pouvez le remplir de plantes un peu plus difficiles à cultiver ainsi que de légumes faciles.

La vraie question à se poser est “Pourquoi ne pas le faire ?” car vous n’avez pas besoin de plus pour faire pousser vos légumes.

Tous les avantages du potager en bac :
  • Très économique : en place comme en prix
  • Accessible à tous, débutants et enfants, et offre la possibilité de développer son expertise
  • Facile à entretenir
  • Vous obtiendrez des résultats plus rapides que vous ne le pensiez

Économique, en place et en prix


Même dans un petit jardin, terrasse ou cour, vous pouvez trouver une petite place pour votre carré potager. Comment faire un petit potager en carré ? C’est tout simple, voici le matériel qu’il vous faut :

  • le bac
  • du terreau
  • une toile anti-racines
  • des graines, boutures ou bulbes

C’est un petit investissement, compte-tenu que vous en profiterez pendant des années.

Accessible aux enfants et débutants


Un potager en bac est une façon motivante et facile d’apprendre à jardiner. Les enfants l’apprécient beaucoup et découvrent de façon ludique l’origine des légumes.

Le bonus : les enfants mangent souvent les légumes qu’ils ont cultivés. Fini les discussions sur cette portion de légumes dans l’assiette, même avec les petits mangeurs.


Facile à entretenir


Un quart d’heure par semaine suffit pour entretenir votre jardin et faire pousser toute une variété de légumes. Vous ne devez pas creuser, la toile anti-racines limite les mauvaises herbes et si votre bac est sur pieds, vous devez moins vous pencher. Et pendant ce temps, vous servez les légumes du jardin à vos invités.


Vous obtenez des résultats plus rapides que prévu


Vous serez surpris de la vitesse de croissance des légumes dans un petit potager en bac. Vous pouvez commencer à semer plus tôt au printemps, car la terre se réchauffe plus vite, et continuer plus tard en automne.

Et même si votre potager en carré vous semble petit, vous serez surpris de son rendement élevé. De plus, vos légumes seront prêts à être récoltés en un rien de temps.


Comment faire un potager ?


Si vous aimez le bricolage, vous pouvez construire votre propre potager en bac :

  • Choisissez la taille de votre bac potager, il ne dois pas absolument faire un mètre carré.
  • Prévoyez 40 cm de profondeur au minimum.
  • Pensez à installer une toile anti-racines pour éviter les mauvaises herbes et garantir une meilleure régulation de l’humidité.
  • Remplissez votre bac d’un mélange de terreau et d’amendements.
  • Une grille n’est pas indispensable, mais elle vous aidera à bien séparer vos légumes.
Astuce : en installant un bac sur pieds, vous pouvez ranger du matériel dessous, et vous sollicitez moins votre dos et vos genoux.
C’est prêt ! Il suffit de choisir les plantes que vous allez semer et de vous lancer !

Envie de vous lancer tout de suite dans le jardinage ? Optez pour un carré potager prêt à installer.


Où installer mon potager ?


Au soleil ou à l’ombre ? Abrité du vent ou pas ? L’endroit idéal pour votre potager, c’est un endroit assez ensoleillé et un peu abrité du vent et de la pluie.
Astuce : semez des fleurs ou des plantes à fleurs autour de votre potager. Vous attirerez davantage d’abeilles et vous favoriserez la pollinisation de vos plantes, donc plus de fruits, de façon écologique. Vous pouvez semer des fleurs comestibles dans votre potager, elles ajouteront une touche gaie et colorée à l’ensemble !

La lumière : un coin ensoleillé pour votre potager en bac


Veillez à choisir un endroit qui reçoit au moins 6 heures de soleil par jour. Le soleil aide les feuilles et les fleurs à se développer grâce à la photosynthèse. Une exposition au sud sera également idéale pour les légumes méditerranéens.

Si vos semis n’ont pas assez de soleil, ils seront frêles et vulnérables. Un endroit au soleil près de la porte de la cuisine est idéal pour toujours avoir vos herbes et légumes sous la main.

Astuce: plantez les légumes ou de jolies plantes grimpantes sur le côté nord de votre carré potager pour ne pas faire d’ombre aux autres plantes. Placez-y également les tuteurs, spirales ou treillis.

Vent et température


Outre la lumière, la température est également un facteur important. La température idéale pour votre carré potager est entre 15 et 18° Celsius.

Un peu de vent est appréciable, car il diminue les risques de maladies et d’infestations. Les feuilles sèchent rapidement, ce qui réduit le risque de moisissures. Ne cherchez donc pas à abriter totalement vos plantations du vent.

Le vent du sud-est sera le bienvenu, le vent du nord-ouest à éviter. Plantez une haie ou installez un écran de branches de saule de ce côté et laissez le côté sud-est ouvert.

En surélevant votre potager, il sera plus facile de le maintenir à la bonne température. Plus il est éloigné du sol, plus la température sera élevée.
Astuce : un bac de culture sera parfait pour un jardin d’herbes aromatiques. Elles apprécient les endroits abrités et au chaud. Testez par exemple les aromates les plus répandus : ciboulette, aneth, thym, romarin.

Protéger le potager des éléments


Les légumes cultivés dans un potager en bac ont davantage besoin d’eau que dans un jardin classique. Les plantes dans un bac potager n’ont pas d’accès à l’eau souterraine. Mais pour l’arrosage, point trop n’en faut non plus.

Astuce : construisez un petit toit au-dessus de votre carré potager, ou tendez un film plastique transparent au-dessus de votre jardin pour mieux contrôler la quantité d’eau que vos plantes reçoivent, même si cela demande un peu plus de travail. Lorsque vous arrosez, n’utilisez pas d’eau glacée pour vos plantes. L’idéal est d’utiliser l’eau d’une citerne d’eau de pluie.
Vous avez peur d’oublier ? Il existe des petits réservoirs d’eau ou des systèmes d’arrosage pour vous aider. Ils arrosent les plantes lentement et automatiquement, une solution idéale pour les tomates, les poivrons, les piments et les aubergines.


Remplir votre potager : quelle terre et quelle quantité


Préparez et remplissez votre potager en bac en 5 étapes :

  1. Agrafez la toile anti-racines au fond du bac.
    Achetez une toile à la dimension de votre bac, pour que la terre ne tombe pas et que les mauvaises herbes ne poussent pas. Vous les voyer arriver ? Arrachez-les tout de suite. Et pensez à renouveler la terre de votre carré tous les deux à trois ans.

  2. Remplissez votre potager de terreau :
    Pour un potager en bac, prévoyez un mélange de terreau et d’amendements. Vous obtiendrez un sol grumeleux riche en matières organiques, l’idéal pour cultiver des légumes.

    Voici la quantité de terre qu’il vous faudra pour un potager d’un mètre carré et de 40 cm de profondeur : 2 sacs d’ amendement (70 litres) et 3 sacs de terreau (70 litres). Si votre potager ne fait que 20 cm de profondeur, divisez les quantités par 2. Remplissez votre potager jusqu’à 2 cm du bord.

  3. Divisez le potager en sections à l’aide d’une grille que vous achèterez ou que vous pourrez faire vous-même avec des tiges de bambou. Votre potager sera bien organisé ! Il ne vous reste plus qu’à bien choisir les plantes pour éviter les problèmes de voisinage.

  4. C’est le moment de semer ou planter.

  5. Entretenez votre potager.
    Prenez l’habitude de venir voir tous les jours si tout se passe bien pour votre carré potager. La terre doit rester humide après le semis. Donnez un peu d’engrais aux légumes qui font leurs premières pousses pour garantir un bon départ.

Le meilleur terreau pour les meilleurs légumes



Quels légumes dans votre potager en bac ?


Avant de choisir vos plantes, vous devez faire un autre choix. Semer ou planter ? Si vous voulez semer, vous prendrez logiquement des graines, et si vous voulez planter, optez pour les bulbes, tubercules ou boutures.

Semences ou plantes ?


  • Vous pouvez semer en extérieur à partir d’avril, s’il ne fait pas trop froid ou trop humide. Certains légumes peuvent même être semés plus tôt. Il est préférable de semer en intérieur les plantes qui craignent le gel, comme les tomates. Vous pourrez les planter en extérieur après la mi-mai, ou encore mieux, dans une serre.
Astuce : vous êtes débutant ? Pensez aux rubans de graines. Ces rubans sont faits de matière biodégradables et contiennent des graines idéalement réparties. Vous devez simplement déposer le ruban dans la terre.

  • Vous n’avez pas envie de préparer vos semis en avance ? Beaucoup de plantes sont disponibles à partir du mois de mai.
  • Commencez avec les légumes faciles en tant que débutant, comme les radis, le cresson, les haricots, les bettes, la laitue à couper et l’ail.

Bien, maintenant, vous êtes prêt à choisir ce que vous allez planter ou semer :

Fruits et légumes


En tant que débutant, facilitez-vous la vie en choisissant des légumes faciles et à croissance rapide comme :
  • Laitue à couper
  • Épinards
  • Radis
  • Bettes (ou poirée)
  • Carottes
  • Haricots
  • Oignons

Les choux sont également très chouettes à cultiver, mais demandent un peu plus d’expérience. Posez la question en famille pour savoir quels légumes auraient le plus de succès.
Astuce : Ne négligez pas la rotation des cultures. Vous pouvez semer sans problèmes des radis, du cresson ou des épinards 2 fois de suite, mais ce n’est pas le cas de tous les légumes.

Légumes un peu plus difficiles pour votre potager


JVotre potager en bac est limité en taille. C’est pour cela que certains légumes comme les potirons, les courgettes, les topinambours ou les pommes de terre sont trop gros.
Astuce: c’est aussi le cas des concombres, mais vous pouvez tenter de les faire pousser sur un treillage de tiges de bambou en tipi. Et vous avez très envie de cultiver des pommes de terre ? Elles pousseront facilement dans des sacs, à côté de votre carré potager.
Et n’oubliez pas que notre climat belge est souvent trop humide ou trop froid pour la plupart des légumes méditerranéens. Si vous n’avez pas de serre, ce sera difficile de faire pousser des tomates, des poivrons, des piments ou des aubergines.


Choisissez des semences de légumes


Herbes aromatiques


Toutes les herbes aromatiques n’ont pas besoin du même entretien : c’est donc préférable de regrouper les herbes ayant besoin des mêmes soins dans la même jardinière ou bac de culture.

  • Les herbes méditerranéennes comme le romarin, le thym, la lavande, l’origan et la sauge préfèrent le plein soleil et peu d’arrosage.
  • Le basilic, la ciboulette, le persil sont des herbes qui auront soif plus souvent, arrosez-les davantage.

Vous avez besoin d’un peu d’aide pour choisir ? Vous trouverez ici les meilleures herbes aromatiques pour votre potager ou votre terrasse.
Astuce : faites attention à la menthe. Elle est délicieuse en infusion, mais c’est une plante qui colonisera très vite votre potager. Éclaircissez-la régulièrement ou plantez la dans son propre pot
Découvrez toutes les semences pour herbes aromatiques



4 conseils pour semer et récolter


En bon jardinier, vous attendez avec impatience le moment de faire vos semis. Mais ne soyez pas trop impatients et ne commencez pas trop tôt, même dans votre carré potager. La fièvre du jardinage existe bel et bien !

  • Conseil n°1. Ne semez pas trop tôt. C’est vraiment tentant de semer dès les premiers rayons de soleil du printemps, mais il faut attendre suffisamment. Semer trop tôt, c’est prendre le risque de rater votre récolte. Dans tous les cas, attendez le mois de mars avant de semer sous châssis, la lumière est souvent suffisante à ce moment-là.

    Il est possible de semer directement dans votre potager dès avril pour certaines plantes, mais il est préférable d’attendre les Saints de glace (fin mai). Le risque de gelées nocturnes disparaît à cette période.

  • Conseil n°2. Protégez vos plantes des gelées nocturnes. Les semis et les jeunes plantes ne peuvent pas résister aux gelées nocturnes. Protégez-les donc avec un couvercle en verre ou une bâche pendant les gelées. Vous pouvez ainsi transformer votre carré potager en petite serre ou bac de culture van.

    Prévoyez une aération suffisante pour que la température n’augmente pas trop et posez votre “toit” en pente pour éviter l’eau de pluie stagnante.

  • Conseil n°3. Prévoyez un endroit assez ensoleillé. Les plantes ont besoin de soleil, sinon vos semis seront trop frêles. Vérifiez donc les besoins en lumière de chacune de vos plantes et veillez à ce qu’elles reçoivent la bonne quantité. Pour la même raison, ne plantez pas vos légumes trop près les uns des uns, car ils se feraient concurrence pour le soleil.

  • Conseil n°4. Semez à la meilleure période. Mars est souvent la bonne période pour commencer à semer (sous châssis), mais tous les légumes sont différents :

    • Radis : septembre et de janvier à avril en intérieur, et en extérieur à partir d’avril.
    • Salade : en intérieur de janvier à avril et en extérieur d’avril à mai.
    • Aubergine : semer en intérieur de janvier à mars.
    • Choux d’été : semer en intérieur de février à avril.
    • Tomates, piments et poivrons : semer en intérieur de février à avril.
    • Concombre : semer en intérieur de février à mai et en extérieur à partir de mai.
    • Pois : semer en intérieur en février et en extérieur en mars-avril.
    • Haricots verts : semer en intérieur en février et en extérieur en mars-avril.
    • Potirons et courgettes : avril-mai en intérieur et mai-juin en extérieur.
    • Betteraves : semer en extérieur à partir d’avril.

L’astuce bonus : gardez la bonne période de récolte en tête ! Les jeunes légumes sont souvent bien meilleurs que ceux récoltés tardivement.

Protéger votre potager en bac des chats, oiseaux et des autres animaux


Vous êtes un grand fan de votre potager, mais vous n’êtes pas le seul habitant de votre jardin, cour ou terrasse. Les chats, les oiseaux et d’autres animaux y passent aussi. Les oiseaux picorent vos fraises ou jeunes pousses avec plaisir, les moineaux se régalent de vos semis de betteraves. Pendant ce temps, les chats pensent que votre potager est un terrain de jeux ou une litière.

Les oiseaux et les chats dans votre potager


Heureusement, vous pouvez vous protéger des oiseaux de plusieurs façons :

  • Une façon simple d’éloigner les oiseaux est l’épouvantail. Vous pouvez également utiliser des rubans brillants, de vieux CD ou un ballon effrayant.
  • Vous pouvez également tendre un filet à mailles fines au-dessus de votre potager. Choisissez un filet bleu, cette couleur effraie les oiseaux et ils ne s’en approcheront pas. Vous pouvez également fabriquer un tunnel avec des tuyaux de PVC et y tendre les filets.
  • Si ces astuces ne fonctionnement pas, vous pouvez tenter d’éloigner les oiseaux avec des sons. Il existe des appareils répulsifs qui font fuir les oiseaux.

Le mieux est de changer de tactique, régulièrement car les oiseaux s’y habituent !
Les chats sont plus sensibles aux odeurs. Il est difficile de les repousser physiquement car ils sont rapides et agiles, mais vous pouvez les garder à distance en utilisant des répulsifs (en spray, granulés ou gel) que vous répandrez autout de votre potager.

Une autre option est d’installer un appareil répulsif avec flash. Quand l’appareil détecte un mouvement, il émet des sons et de la lumière. Les chats sont effrayés et ne reviennent pas de quelques temps. Vous pouvez installer cet appareil pour plusieurs types d’animaux : chats, lapins, chiens ou renards.

Demandez à votre magasin Aveve quel répulsif contre les oiseaux, les chats et les autres animaux est le mieux adapté à vos besoins, car ils sont tous différents.


Le guide complet du jardin potager


Vous lancer dans la création d’un petit potager, c’est facile avec ce guide complet. Nous espérons que vous apprécierez votre carré potager, car les légumes qu’on fait pousser soi-même ont toujours meilleur goût !