Aloe vera : entretien et utilisation


Avec ses feuilles allongées, l’aloe vera résiste très bien à la chaleur. On la trouve d’ailleurs dans les régions les plus sèches de la planète. Cela fait d’elle une plante peu capricieuse et très facile à entretenir. Mais saviez-vous également que l’aloe vera n’était pas que beau et facile d’entretien ? Dans cet article, vous découvrirez tout ce que vous devez savoir sur l’entretien et l’utilisation de l’aloe vera.


L’aloe vera, un compagnon guérisseur


Amérique du Sud, sud de la Méditerranée, Afrique, Asie… Aujourd’hui, on trouve l’aloe vera dans de nombreuses régions du monde. Les navigateurs et les explorateurs ont emporté cette plante aux feuilles allongées afin de soigner leur équipage lors de leurs expéditions. L’aloe vera est une plante médicinale et cicatrisante.

On distingue environ 300 variétés d’aloe vera, mais seul le célèbre aloë barbadensis a des propriétés médicinales. L’aloe vera provient des régions chaudes et sèches où il ne pleut presque jamais.

Outre ses propriétés médicinales et cicatrisantes, pour quoi l’aloe vera est-il connu ?

  • L’aloe vera fait partie de la famille des plantes grasses, également appelées succulentes. En d’autres mots, la plante stocke de grandes quantités d’eau dans son pied et ses feuilles qui contiennent une sorte de gelée. Comme l’aloe vera ne libère presque pas d’eau, vous ne devrez pas souvent sortir votre arrosoir.
  • Outre sa facilité d’entretien, l’aloe vera produit également de l’oxygène et purifie l’air en filtrant les substances chimiques toxiques. Cela arrive surtout la nuit, ce qui fait de l’aloe vera la plante d’intérieur idéale.
  • L’aloe vera se décline dans différentes nuances, du gris au vert clair.
  • En outre, cette plante se régénère toute seule. Si ses feuilles sont endommagées, elle va se réparer d’elle-même.


Comment utiliser l’aloe vera ?


Du plus bel effet dans votre intérieur ou au jardin pendant l’été, l’aloe vera s’utilise également d’autres manières. L’aloe vera est bon pour les problèmes cutanés et aide à cicatriser les plaies et soulager les coups de soleil. Les feuilles de l’aloe vera contiennent des principes actifs, comme des vitamines, des minéraux, de l’acide salicylique, des antioxydants et des acides aminés. Ils favorisent le bon fonctionnement des cellules.

Les produits à base d’aloe vera se trouvent en pharmacie ou en herboristerie. Son gel entre dans la composition de produits cosmétiques, mais on le commercialise également sous sa forme originelle. Vous souhaitez utiliser l’aloe vera dans sa forme originelle ? Optez pour le gel d’aloe vera adapté à la consommation. Le gel présent dans les feuilles des plantes d’intérieur ne convient pas.

Appliquez d’abord le gel sur une petite zone de votre peau et demandez conseil à votre médecin, pharmacien ou dermatologue si vous souhaitez intégrer l’aloe vera à votre rituel beauté !
Que faire avec du gel d’aloe vera adapté à la consommation ?

  • Appliquez un peu de gel sur un coton-tige et utilisez-le sur le visage. La plante a un effet apaisant et hydratant, et stimule la production de collagène. Il s’agit d’une protéine dans le corps qui donne de la structure et de l’élasticité aux cheveux, aux ongles, aux os, aux muscles, à la peau et aux articulations.
  • L’aloe vera s’utilise pour soulager l’eczéma, l’acné, le psoriasis, mais également les plaies et les coups de soleil. L’aloe vera a une action anti-inflammatoire et antibactérienne.
  • Vous avez attrapé un coup de soleil ? Le gel d’aloe vera soulage la douleur et réduit l’allergie au soleil. Le gel a un effet rafraîchissant, anti-inflammatoire et répare la peau brûlée.
  • L’aloe vera s’utilise également parfois dans les cheveux. Frottez un peu de gel d’aloe vera pur sur les pointes pour des cheveux souples et doux, ou posez-le en masque.
  • L’aloe vera est comestible. On retrouve son jus dans différentes boissons, mais également dans certains plats ou sauces. Évitez toutefois d’en manger et d’en boire excessivement pour éviter les désagréments comme la diarrhée, et demandez toujours conseil à votre médecin.
  • L’aloe vera est malheureusement toxique pour le chien et le chat. En effet, il irrite leur tube digestif et entraîne l’envie de vomir et la diarrhée. Mieux vaut donc placer cette plante hors de portée de votre compagnon à quatre pattes.

À la recherche de plantes similaires à l’aloe vera ? Optez pour…



Entretien de l’aloe vera : arrosage et engrais


L’entretien de l’aloe vera est un jeu d’enfant. En effet, elle n’a que quelques exigences. L’aloe vera est un compagnon très facile, qui embellit votre intérieur, en plus d’avoir des propriétés cicatrisantes et purifiantes. Que des avantages !

  • L’aloe vera est une plante grasse (succulente) qui emmagasine l’eau dans ses feuilles et son pied. Arrosez la terre une fois qu’elle est sèche depuis plusieurs jours.
  • Adaptez votre arrosage en fonction de la saison. En hiver, la plante peut survivre sans eau pendant plusieurs semaines. Une bonne douche toutes les 4 à 6 semaines suffit amplement. En été, arrosez votre aloe vera 1 fois toutes les 2 semaines.
  • N’hésitez pas à bien arroser votre plante, mais veillez à ce que l’eau ne stagne pas dans le pot afin d’éviter que ses racines pourrissent.
  • Vous pouvez également placer votre plante sous l’eau courante et la laisser s’égoutter.
  • Nul besoin de vaporiser l’aloe vera, il est habitué à la sécheresse. Vous pouvez toutefois nettoyer les feuilles de votre plante pour éliminer la poussière. Cela ne lui fera pas de mal.
  • En principe, l’aloe vera n’a pas besoin d’engrais s’il est placé au bon endroit et qu’il reçoit de l’eau en suffisance. Vous souhaitez toutefois donner un coup de boost en proposant de l’engrais à votre compagnon ? Proposez-lui de l’engrais pour cactus et plantes grasses toutes les 6 à 8 semaines pendant la saison de croissance, soit entre mai et août.

Saviez-vous que l’aloe vera développait plus de racines lorsque vous l’arrosez moins ? Ses racines partent à la recherche d’eau. Vous pouvez les utiliser pour bouturer la plante. Attention toutefois à ne pas lui donner trop peu d’eau. Ses feuilles risqueraient de s’assécher et de se parer d’une couleur brunâtre.

À la recherche de plantes similaires à l’aloe vera ? Optez pour…

  • une plante qui ne nécessite pas beaucoup d’eau, comme le Zamioculcas.
  • d’autres compagnons faciles d’entretien, comme le Spathiphyllum qui vous dit quand il a soif lorsque ses feuilles sont tombantes.


Exposition de l’aloe vera : lumière et humidité


Pour entretenir son aloe vera, il faut également le placer au bon endroit. La plante aime les coins lumineux, mais également la lumière directe du soleil.


  • Vous venez d’adopter un aloe vera et vous souhaitez le placer en plein soleil ? Bonne idée. Les rayons du soleil favoriseront sa croissance ! Laissez la plante s’habituer progressivement aux rayons du soleil en la plaçant à moitié dans l’ombre pendant 2 semaines, avant de la déplacer dans un endroit ensoleillé.
  • L’aloe vera se porte à merveille à l’intérieur comme à l’extérieur. L’été, placez-le au jardin dans une jardinière pour créer une ambiance méditerranéenne. Rentrez la plante en octobre. L’aloe vera est très sensible au gel et n’aime pas les températures inférieures à 8 °C.
  • L’aloe vera peut également se placer à l’ombre, à condition de moins l’arroser. Souvenez-vous toutefois qu’il pousse mieux dans un endroit lumineux.


L’aloe vera n’a pas d’exigences particulières en ce qui concerne l’humidité de l’air. En effet, il provient des régions sèches où il pleut rarement.

À la recherche de plantes similaires à l’aloe vera ? Optez pour…

  • une plante d’intérieur qui supporte très bien l’extérieur, comme le Yucca.
  • une plante qui aime également la lumière directe du soleil, comme le Musa (bananier).


Rempotage et bouturage


DL’aloe vera est un vrai champion de la croissance. Quand faut-il rempoter l’aloe vera et comment faire ?

  • L’aloe vera se rempote tous les 2 ans. Pour ce faire, utilisez un pot 20 % plus grand que le précédent. Le printemps est la meilleure période pour rempoter votre plante.
  • Laissez votre plante au sec pendant quelques jours avant de la rempoter.
  • Achetez du terreau pour plantes grasses et cactus et utilisez un transplantoir.
  • Saisissez la plante à sa base sans appuyer trop fort sur les feuilles afin de ne pas les abîmer. Nettoyez-la légèrement avant de la replanter dans du terreau frais.
  • Ne placez pas votre aloe vera en plein soleil directement après son rempotage. Il aura ainsi le temps de se rétablir et de développer de nouvelles racines.

Vous souhaitez bouturer votre aloe vera ? Votre plante fera facilement des petits grâce à ces quelques conseils pratiques.

  • L’aloe vera développe lui-même des boutures. Séparez-les de la plante mère en les coupant.
  • Veillez à prendre le rhizome et les radicelles.
  • Laissez la coupure sécher à l’air afin que les racines de la plante ne pourrissent pas.
  • Plantez les boutures dans un pot de fleur rempli de terreau pour plantes grasses et cactus. Vous souhaitez rendre votre plante plus fournie ? N’hésitez pas à planter plusieurs boutures dans un même pot.
  • N’arrosez pas trop le terreau ; veillez juste à ce qu’il reste légèrement humide.
  • Ne placez pas le pot directement en plein soleil. Optez plutôt pour un endroit lumineux et semi-ombragé.


SOS ! Mon aloe vera est malade…


Apportez les premiers secours à votre plante grâce à ce tableau pratique. De quoi votre aloe vera souffre-t-il ?

Mon aloe vera est malade…
La solution…
feuilles brunâtres à violettes
  • Arrosez davantage votre aloe vera, il a soif.
  • Placez brièvement votre plante sous l’eau courante et laissez-la s’égoutter.
  • Pas d’inquiétude, il faudra un peu de temps avant que votre plante retrouve une couleur normale.
les pointes des feuilles sont sèches
  • Donnez une petite douche à votre plante.
  • L’aloe vera tire l’eau par le haut pour garder son cœur hydraté.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez couper la pointe de la feuille.
les feuilles sont bombées
  • Arrosez-le moins souvent.
  • Laissez la plante s’égoutter afin d’éviter que l’eau stagne dans le pot.
  • Attendez que le terreau soit à nouveau sec et que les feuilles soient à nouveau plates.
taches brunes sur les feuilles
  • Ne vous inquiétez pas.
  • Il est normal que votre aloe vera se décolore s’il se trouve au soleil. Ce n’est pas grave si les feuilles sont dures et droites.
feuilles vert clair ou blanches
  • Placez l’aloe vera dans un endroit plus lumineux.
  • Arrosez la plante si le dessus des feuilles est rougeâtre.
les feuilles sont tombantes
  • Arrosez moins souvent l’aloe vera et placez-le dans un endroit lumineux.
  • Laissez le terreau bien sécher et attendez que les pointes des feuilles deviennent rouges. Vous pourrez ensuite lui donner une bonne douche.
une feuille s’est cassée
  • Ne vous inquiétez pas.
  • L’aloe vera se régénère très bien tout seul. Laissez la plaie sécher à l’air afin d’éviter que les racines pourrissent.

Veillez à ce que le terreau soit légèrement humide et que la plante soit dans un endroit lumineux. L’aloe vera n’a pas d’autres exigences. Adoptez cette plante unique et facile d’entretien. Vous ne le regretterez pas. L’aloe vera n’est pas qu’une jolie plante : elle a également des propriétés médicinales et purifie l’air ! Venez adopter votre plante médicinale dans l’un de nos magasins.

Besoin de conseils personnalisés ? Nos collaborateurs sont à votre disposition dans l’un de nos magasins Aveve. Rendez-vous sur place pour trouver tout ce dont vous avez besoin pour entretenir vos plantes d’intérieur !

Trouver le magasin le plus proche