Qu

Tout sur l'entretien des rosiers


Les rosiers, exigeants ? Non, mais il y a certaines choses à savoir. Conseils de l'expert Bram.

Étape 1 : plantation


Quand ?


Le meilleur moment pour planter des rosiers est début novembre. Le sol est alors encore relativement chaud, ce qui leur permet de bien s'enraciner avant l'arrivée de l'hiver. La différence est frappante : les spécimens plantés à l'automne donnent de plus belles et grandes fleurs que ceux plantés au printemps.

Où ?


Les rosiers sont un peu capricieux, mais faciles à entretenir. Ils aiment :

  • le soleil

  • le vent. Cela permet aux feuilles de sécher rapidement après une averse et réduit le risque de maladies fongiques

  • garder leur distance avec les autres plants

  • un sol humide. Les rosiers n'aiment pas la sécheresse. Si l'été est long et chaud, arrosez-les régulièrement. Au cours des premières semaines qui suivent la plantation, vos rosiers apprécieront les bains de pieds.

Étape 2 : fertilisation


Quand ?


Il est préférable de fertiliser vos rosiers immédiatement après la taille :

  • Première taille : en mars, lorsqu'il ne gèle plus la journée et que la sève commence à monter.

On vous dit tout sur la taille de printemps.

  • Deuxième taille : en été

Enlevez les roses fanées pour éviter que la tige monte en graines. Votre plante veut se reproduire, mais cela lui demande beaucoup d'énergie. Si vous coupez les fleurs flétries, elles laisseront place à de nouveaux bourgeons. C'est ça qu'on veut !



Quel engrais ?


Les roses ont besoin de deux coups de pouce :

  1.  Engrais

    Un apport de nutriments aux rosiers n'est pas un luxe. Il faut beaucoup d'énergie pour développer une si belle profusion de fleurs. Après la taille, traitez vos rosiers avec un engrais naturel, tel que l'engrais pour rosiers et fleurs Aveve ou DCM rosiers/fleurs, tous deux riches en potassium et en magnésium. Vous pouvez également opter pour un engrais artificiel : un mélange équilibré d'éléments nutritifs à action rapide, par exemple le Compo.

  2.  Chaux

    Le sol a tendance à s'acidifier un peu. C'est un processus naturel. Mais vos rosiers se développeront mieux dans un sol dont le pH est neutre. Si le sol est trop acide, ils ne pourront pas absorber correctement les nutriments à leur disposition. La solution ? C'est simple, chaque automne, épandez-y une poignée de chaux. Autre avantage supplémentaire de la chaux granulée Aveve : elle améliore la structure du sol. Elle stabilise et structure les sols sableux légers. Les sols lourds quant à eux s'allègent et deviennent plus faciles à travailler.




Le résultat ?


  • De belles et grandes fleurs tout l'été.

  • Un arbuste en parfaite santé, résistant aux maladies et aux parasites.




 


Voici Bram, responsable des engrais et des semences de gazon chez Aveve. Quand il n'est pas sur son VTT après les heures de travail, il est dans son jardin avec potager, qu'il considère comme un vaste projet pilote. Bram est célèbre dans sa commune pour ses pastèques et ses chicons maison, mais il est surtout fier de ses trois petits choux : Roos, Cas et Emma.








Coupe, coupe !


La taille des rosiers vous permettra d'obtenir de belles fleurs volumineuses. Mais quand les tailler ? Et comment s'y prendre ?