L’entretien facile de la pelouse : les étapes


Une pelouse éblouissante, c’est un entretien malin. En suivant ces quelques étapes de base pour l’entretien de la pelouse, vous obtiendrez un résultat parfait toute l’année.

Quand scarifier la pelouse ?


Une pelouse est un tapis d’herbe vivant, et respirant. Voilà pourquoi c’est une bonne idée de scarifier (aérer) votre pelouse une fois par an. Vous éliminez l’herbe morte, la mousse et les mauvaises herbes, pour ramener de l’oxygène à votre pelouse. Elle retrouve son espace de respiration complet et peut mieux absorber les nutriments.

3 conseils :
  • Scarifiez la pelouse seulement quand la température atteint 14° au minimum. Avril-mai et septembre-octobre sont les périodes typiques de scarification.
  • Scarifiez la pelouse sur une profondeur de 3 à 5 mm.
  • Après avoir scarifié la pelouse, semez à nouveau sur les endroits dénudés avec nos semences pour gazon Aveve.

En savoir plus sur la scarification de la pelouse


Nouvelle pelouse : tapis ou semis ?


Si vous posez une nouvelle pelouse, vous pouvez choisir de la semer ou d’installer un tapis de gazon.
  • Semer est l’option la moins chère, mais demande plus de temps pour donner une pelouse de taille normale.
  • Installer un tapis de gazon est plus cher, mais donne un résultat immédiat. La période de semis s’étend de mai à août, alors que vous pouvez installer un tapis de gazon toute l’année.

Comment poser un nouveau gazon ?


Chaulez votre gazon


Si vous ne faites rien, le sol de votre pelouse s’acidifie avec le temps. Vous pouvez contrer cet effet en répandant de la chaux une fois par an. Elle ramène l’acidité du sol à un niveau normal, ce qui encourage la pousse de l’herbe et limite la mousse et les mauvaises herbes.

L’automne est la meilleure saison pour chauler, de préférence juste avant un orage. L’herbe absobera la chaux plus facilement.

Vous n’avez pas chaulé votre pelouse depuis quelques temps ? Vous pouvez répandre jusqu’à 25 kg de chaux pour 100 m2. Pour un entretien annuel, il suffit de 10 kg de chaux pour 100 m².

Quand et comment chauler son gazon ?

Fertiliser la pelouse


Tout comme votre potager, votre pelouse a besoin d’engrais. Il rend l’herbe plus résistante et lui donner une belle couleur, d’un vert profond. Fertilisez en mars, juin et septembre, de préférence après avoir tondu et juste avant une forte pluie.

Encore plus de conseils pour fertiliser votre pelouse

Tondre et arroser la pelouse


Quand l’herbe est trop longue, sa base reçoit moins de lumière et petit à petit, elle s’amincit et se raréfie. Tondre votre pelouse vous permet de la garder bien ferme et dense, ce qui décourage aussi la mousse et les mauvaises herbes. Suivez donc nos conseils pour tondre la pelouse dans les règles de l’art.


Tondre la pelouse


Entre mars et octobre, il est recommandé de tondre votre pelouse une fois par semaine au minimum. Vous obtiendrez un gazon suffisamment dense, avec peu de mousse et de mauvaises herbes. En période de sécheresse, tondez plutôt votre pelouse le soir pour éviter les traces de brûlure sur l’herbe.

Vous avez un peu trop laissé pousser l’herbe ? Ne la tondez pas très court en une seule fois, car elle risque de sécher plus vite et de laisser la place aux mauvaises herbes. Coupez seulement un tiers de la hauteur à la fois.


Arroser la pelouse


Les marques de vos pas restent visibles lorsque vous marchez sur la pelouse ? C’est le moment de l’arroser. Voici comment bien procéder :
  • La meilleure eau pour arroser votre pelouse est l’eau de pluie, par exemple celle récoltée dans une citerne sur le toit. Elle est à température ambiante et ne contient pas de chlore.
  • L’herbe a besoin de temps pour absorber l’eau. Ne marchez pas dessus pendant que vous arrosez ou juste après.
  • Il est préférable d’arroser votre gazon abondamment de temps en temps qu’un peu tous les jours.

Tondre et arroser : nos conseils en plus !



Comment bien entretenir sa pelouse et éviter les problèmes communs ?


Entretenir sa pelouse, ce n’est pas toujours facile. Voici la liste des problèmes les plus courants et comment les résoudre tout de suite. Et vous aurez à nouveau la plus belle pelouse du quartier.

Les taupinières


La taupe est le plus grand ennemi d’une pelouse parfaite. Pas étonnant : une taupe mange tous les jours la moitié de son poids et déplace jusqu’à 15 kg de terre pour trouver sa nourriture.

Pour éloigner les taupes de votre jardin, les meilleurs moyens sont les vibrations et les sons. Certaines odeurs sont également efficaces contre les taupes.
  • Les capsules d’huile parfumées à l’ail sont immédiatement efficaces.
  • Pour éloigner les taupes plus durablement, vous pouvez planter la fritillaire impériale. L’odeur de cette plante tient les taupes – et les taupinières – à distance.

Que faire contre les taupinières ?

Insectes et maladies


Les insectes et les maladies fongiques sont la cause de zones dégarnies de votre pelouse. Vous pouvez compter sur l’aide des nématodes pour vous débarrasser des insectes nuisibles. En ce qui concerne les maladies fongiques vous devrez parfois utiliser d’autres traitements.

Vous trouvez qu’il y a (trop) de vers de terre dans l’herbe ? Ce n’est pas un problème, ils assurent la bonne santé du sol.

Que faire contre les insectes du sol et les maladies fongiques ?



Mousse et mauvaises herbes


l est préférable de désherber dès que possible votre pelouse. Vous pouvez employer des herbicides, mais si vous n’attendez pas, vous pouvez les arracher facilement vous-même, avec les racines . Ainsi vous ne prenez pas le risque d’abîmer d’autres belles plantes.

Voici quelques mauvaises herbes très courantes :
  • Trèfle
  • Ortie et chardons
  • Pissenlits
  • Gaillet gratteron
  • Bouton d’or
  • Mousses
Une petite zone de mousse dans votre pelouse s’étend rapidement comme une tache d’huile. Vous pouvez lutter contre certaines mousses avec un engrais pour gazon, mais certaines variétés devront être traitées avec des moyens plus agressifs.

Découvrez notre plan d'attaque contre les mousses de votre pelouse



Entretenir son gazon en toute saison


Bien entretenir sa pelouse, c’est avoir les bons gestes au bon moment, car son entretien dépend vraiment des saisons.

Entretien de la pelouse au printemps


Vous voudriez poser un nouveau gazon ? Préparez votre sol en mars, pour pouvoir semer en avril.
  • Vous pouvez traiter un sol trop acide avec de la chaux.
  • Fertilisez une première fois, puis retirez la mousse et les mauvaises herbes.
  • La température dépasse 10°C ? Vous pouvez alors tondre le gazon pour la première fois.
En avril c’est le moment de scarifier le sol, puis de semer et fertiliser les zones dénudées.. Avril est mois idéal pour semer un nouveau gazon. Vous avez encore des soucis avec de la mousse ou des maladies ? Voici nos conseils pour lutter contre les insectes et maladies.

Quel engrais utiliser pour le printemps ?

Entretien de la pelouse en été


En été, votre pelouse est en pleine croissance. Comment lui donner de l’engrais ? Tout dépend de la météo:
  • Si le temps est humide, vous pouvez déjà fertiliser la pelouse une deuxième fois en juin. Tondez-la au moins une fois par semaine et arrosez régulièrement par temps sec.
  • Une vague de chaleur ? Ne tondez pas la pelouse trop court pour éviter les marques de brûlure.
Si l’arrière-saison est belle en septembre, continuez à tondre en septembre et utilisez éventuellement un produit contre la mousse et les mauvaises herbes. Et donnez un coup de pouce à votre pelouse en utilisant un engrais d’automne. Vous pouvez semer du nouveau gazon jusqu’à début octobre.


Entretien de la pelouse en automne


Pendant l’automne, continuez à tondre, jusqu’à ce que la température descende en dessous de 10 °C. Votre sol est toujours trop acide ? Saupoudrez alors de chaux. Chez Aveve, vous pouvez toujours faire analyser un échantillon du sol de votre pelouse pour savoir s’il est trop acide.

Vous avez prévu de semer un nouveau gazon ? Octobre est le mois idéal pour replanter des zones dénudées et effectuer un traitement antifongique préventif.

Ramassez également les feuilles mortes, pour ne pas étouffer l’herbe et éviter les champignons.

Si vous avez des problèmes d’eau stagnante dans votre pelouse, plantez une fourche à fumier et enfoncez-la plusieurs fois pour améliorer la pénétration de l’eau dans le sol.

Découvrez tous nos conseils pour entretenir votre pelouse en automne



Entretien de la pelouse en hiver


En décembre et janvier, vous pouvez profiter du charme hivernal de votre jardin, sans entretien. Évitez de marcher sur votre pelouse, surtout si elle est gelée.

Profitez de février pour faire réviser votre tondeuse et vous serez prêt pour une nouvelle année !

Pour une pelouse fabuleuse toute l’année gardez un oeil sur notre calendrier de la pelouse



Faites pousser une pelouse de rêve


Un travail bien commencé est déjà à moitié terminé, et c’est vrai aussi pour votre pelouse. Avec un plan d’attaque complet et un entretien régulier, c’est chez vous que l’herbe sera plus verte !